Trois nouvelles publications de chercheurs collaborateurs du LHPM à découvrir !

, par Claudèle, Richard

Trois chercheurs collaborateurs du LHPM ont récemment publié ou feront paraître sous peu des ouvrages. Le 19 janvier dernier, Oxford University Press a publié Of Kith and Kin : A History of Families in Canada, écrit par Magda Fahrni, professeure au Département d’histoire de l’UQAM. Le 1er avril, c’était au tour de Daniel Ross, également professeur au sein de même département, de voir paraître son ouvrage The Heart of Toronto. Corporate Power, Civic Activism, and the Remaking of Downtown Yonge Street chez UBC Press. Et le 26 avril prochain, un nouveau livre d’Harold Bérubé, professeur au Département d’histoire de l’Université de Sherbrooke, intitulé Histoire des villes nord-américaines, sera publié aux Éditions du Septentrion. 

La publication de Magda Fahrni, en s’appuyant sur une riche historiographie, retrace l’histoire de la famille au Canada et ailleurs afin de donner un aperçu des changements nombreux, et parfois radicaux, dans sa composition et sa signification au cours des cinq derniers siècles. Honnie par certains radicaux et progressistes, pierre de touche rassurante pour la plupart des conservateurs, la famille a toujours été à la fois une institution et une idée. Souvent source de soutien émotionnel et matériel, elle peut aussi être le théâtre de conflits et d’abus. Enfin, ce livre rend compte de l’évolution des formes et des significations de la famille sur le territoire constituant aujourd’hui le Canada, depuis les premiers contacts entre les peuples autochtones et les explorateurs, commerçants, missionnaires et colons français jusqu’à aujourd’hui.  

Entre les années 1950 et 1970, les centres-villes nord-américains ont été reconfigurés en fonction de la banlieusardisation. Dans The Heart of Toronto, Daniel Ross retrace l’histoire de l’une de ces réinventions, soit celle de la rue Yonge. Cette dernière fut, pendant de nombreuses décennies, la principale artère commerciale de Toronto et un symbole de prospérité métropolitaine. À travers les histoires de développement, d’engagement civique et l’influence des entreprises, cet ouvrage améliore notre compréhension des acteurs et des rapports de pouvoirs impliqués dans la transformation du centre-ville de la plus grande ville du Canada – un processus d’ailleurs loin d’être terminé. 

De son côté, le tout nouvel ouvrage d’Harold Bérubé considère les métropoles nord-américaines du milieu du 19e siècle comme l’incarnation d’une modernité urbaine triomphante, tandis qu’une révolution industrielle transformant radicalement le visage de ces villes bat son plein. De Montréal à La Nouvelle-Orléans se développent des transports en commun donnant naissance à des quartiers bourgeois prestigieux, mais aussi à des quartiers chauds. De Toronto à New York, experts, architectes et politiciens tentent de faire sens du chaos urbain pour enrichir la ville et la sauver d’elle-même. De Vancouver à Chicago, parcs, boulevards et gratte-ciel sont construits et aménagés pour célébrer la grandeur des cités. Et dans l’ombre de chacune d’entre elles, il y a ceux et celles qui luttent contre les inégalités qui s’y accentuent et y persistent. 

Bonne lecture ! 

 

The post Trois nouvelles publications de chercheurs collaborateurs du LHPM à découvrir !  appeared first on Laboratoire d'histoire et de patrimoine de Montréal.

Voir en ligne : https://lhpm.uqam.ca/nouvelle/trois...