Un adversaire du célibat

, par Jean Provencher

C’est certain, dans l’histoire, il n’y a pas beaucoup de sociétés qui ont fait la promotion du célibat. Sinon, ça aurait été se condamner à disparaître. Lisant la presse québécoise d’autrefois, on constate qu’on ne manque pas l’occasion de se moquer des vieux garçons, des vieilles filles. Dans sa chronique hebdomadaire du Monde illustré, du [...]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2013/12/1...