Un bel homme s’amène danser

, par Jean Provencher

Un monsieur, étant mort, avait été transporté à l’établissement mortuaire où, après avoir subi sa dernière toilette, il avait été placé dans la bière qu’il ne devait plus quitter et laissé dans l’appartement réservé à ce genre d’opérations. Le propriétaire vivait au premier, au-dessus de son établissement de pompes funèbres, et tout croque-mort qu’il était, […]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2014/08/0...