Un chant d’amour, un magnifique chant d’amour

, par Jean Provencher

Il est bien rare qu’une écrivaine d’origine roumaine apparaisse sur ce site. En voici une, la comtesse Anna-Elisabeth de Noailles, née Bibesco Bassaraba de Brancovan (1876-1933), qui vécut toute sa vie à Paris, de sa naissance à son décès. Son poème est publié dans La Patrie du 30 août 1902. Quel texte !  […]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2016/08/1...