« Un de ces baisers où l’âme semble flotter sur les lèvres comme l’oiseau-mouche sur une jonquille »

, par Jean Provencher

Il va bien nous falloir un jour une grande histoire du diable. Du diable québécois, j’entends. Qui donc eurent dans la tête, les premiers, l’idée du diable ? Des Amérindiens ? Des colons arrivés de France ? Les missionnaires ayant apporté avec eux cette conception ? Le diable revient dans la presse du dernier quart […]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2014/05/1...