Un même ennemi ? IXE-13, l’as des espions canadiens et l’Oeuvre des tracts : analyse croisée des pratiques fasciculaires et des stéréotypes anticommunistes (1940-1950)

Jonathan Livernois et Rachel Nadon
Dans cet article, nous avançons l’hypothèse que, tant sur le plan du support, de la matérialité que de l’idéologie, il a pu exister une circulation et même une concurrence générale des pratiques (d’écriture, de lecture) entre les brochures informatives de l’École sociale populaire et les fascicules d’espionnage de la même époque. Entre l’Oeuvre des tracts et le roman en fascicules Les aventures étranges de l’agent IXE-13 de Pierre Saurel, diffusé largement entre 1947 et 1966, il semble exister des similitudes liées au support et à un « imaginaire sériel » dont la portion évidente est l’usage de stéréotypes. Ainsi peut-on penser, à partir du travail de Matthieu Letourneux (2017), que le communiste undercover d’IXE-13 est le « même » que celui de l’Oeuvre des tracts et des quotidiens : tous s’alimentent, se coconstruisent, s’imitent les uns les autres. Étant donné la large diffusion des brochures et des fascicules, il nous semble nécessaire de mieux comprendre les jeux de chiasme entre fiction et réel et leurs effets respectifs sur la société canadienne-française.

Voir en ligne : http://www.erudit.org/fr/revues/men...