Un métier : accordeur de piano

, par Jean Provencher

À Trois-Rivières, j’ai déjà eu l’occasion de voir à l’œuvre un accordeur de piano aveugle. Il arrivait, lui, à reconnaître très rapidement un fausse note. Avec cette nouvelle en provenance de France, le quotidien montréalais La Patrie du 2 février 1887 nous donne l’occasion d’en savoir davantage sur le métier d’accordeur. On vient d’annoncer la […]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2014/02/2...