Un orignal domestiqué

, par Jean Provencher

Le quotidien La Patrie du 10 février 1885 rapporte cette nouvelle. Il faut d’abord savoir que Pierre Leroyer, à « la figure sympathique et énergique », est « un chasseur établi près des forêts du Maine ». Le Progrès de l’Est dit que Leroyer est arrivé ces jours derniers à Sherbrooke accompagné de sa femme avec un équipage bien […]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2014/02/0...