Un peu de l’automne des T’Ang

, par Jean Provencher

L’époque de la dynastie T’Ang (618-907) fut un des grands moments de la poésie chinoise. J’extrais de ce livre — Cent quatrains des T’Ang —une trouvaille de l’un de mes bouquinistes publiée en 1947, quelques poèmes aux couleurs automnales.      Prélude du vent d’automne D’où vient le vent d’automne ? […]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2015/11/2...