Un poème de circonstance

, par Jean Provencher

Hier après-midi, avait lieu, au salon mortuaire, la rencontre de celles et ceux qui ont connu et aimé l’homme de théâtre Paul Hébert, puis on célébrait ses funérailles à 17 heures. Je vous racontais, il y a quelques jours, mes huit mois de vie avec lui durant l’année 1973 pour l’écriture de la pièce de […]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2017/05/0...