Une rencontre

, par Jean-Louis Lessard

Louis Fréchette
(traducteur), Une rencontre, roman de
deux touristes sur le Saint-Laurent et le Saguenay, Montréal, Société des
publications françaises, 1893, 132
pages. (A chance acquaintance, William Dean Howells, 1873)

Comment expliquer que Louis Fréchette se soit lancé dans la traduction de ce roman ?
Rappelons d’abord qu’il a vécu 5 ans au Michigan après ses études, d'où sa

Voir en ligne : https://laurentiana.blogspot.com/20...