Victoire de Gérard Côté au marathon de Boston

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Un mois plus tard, le 21 mai, Côté gagnera un autre marathon à Los Angeles. Puis, le 12 juin, il réussira à se classer pour les Jeux Olympiques de Londres en parcourant le marathon de Hamilton en 2 heures, 46 minutes et 6 secondes. Malheureusement, Côté ne pourra se faire justice aux Jeux. Ralenti par une blessure, il se contentera d’une dix-septième position, loin derrière le vainqueur, l’Argentin Delfo Cabrera.Un mois plus tard, le 21 mai, Côté gagnera un autre marathon à Los Angeles. Puis, le 12 juin, il réussira à se classer pour les Jeux Olympiques de Londres en parcourant le marathon de Hamilton en 2 heures, 46 minutes et 6 secondes. Malheureusement, Côté ne pourra se faire justice aux Jeux. Ralenti par une blessure, il se contentera d’une dix-septième position, loin derrière le vainqueur, l’Argentin Delfo Cabrera. Source : La Presse, 20 avril 1948, p.16.

Voir en ligne : http://www.bilan.usherbrooke.ca/bil...