Victoire des équipes canadiennes de hockey aux Jeux Olympiques de Salt Lake City

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Composée de joueurs vedettes tels que les Québécois Martin Brodeur, Mario Lemieux et Simon Gagné, ainsi que d’autres étoiles comme Joe Sakic, Paul Kariya et Theoren Fleury, l’équipe masculine canadienne, sous la direction de Pat Quinn et du réputé Wayne Gretzky, remporte l’or aux Jeux Olympiques de Salt Lake City. Lors de la finale du tournoi, les Canadiens réussissent à vaincre l’équipe américaine entraînée par Herb Brooks par le pointage de 5-2. Cette victoire est la septième du Canada depuis le début de l’histoire du tournoi olympique, et sa première depuis 1952. Du côté féminin, l’équipe dirigée par Danièle Sauvageau, avec sa capitaine Cassie Campbell, a remporté la victoire contre les Américaines le 21 février par le pointage de 3-2. Les représentantes du Canada, parmi lesquelles on compte Haley Wickenheiser, Caroline Ouellette, Danielle Goyette et la gardienne de but Kim St-Pierre, ont lutté jusqu’à la dernière minute, avant d’être proclamées championnes olympiques. Ce doublé olympique fait la une des journaux du pays qui se font un point d’honneur de célébrer ce « retour » du Canada au sommet du hockey international. Les deux parties ont été suivies à la télévision par des millions de Canadiens. Composée de joueurs vedettes tels que les Québécois Martin Brodeur, Mario Lemieux et Simon Gagné, ainsi que d’autres étoiles comme Joe Sakic, Paul Kariya et Theoren Fleury, l’équipe masculine canadienne, sous la direction de Pat Quinn et du réputé Wayne Gretzky, remporte l’or aux Jeux Olympiques de Salt Lake City. Lors de la finale du tournoi, les Canadiens réussissent à vaincre l’équipe américaine entraînée par Herb Brooks par le pointage de 5-2. Cette victoire est la septième du Canada depuis le début de l’histoire du tournoi olympique, et sa première depuis 1952. Du côté féminin, l’équipe dirigée par Danièle Sauvageau, avec sa capitaine Cassie Campbell, a remporté la victoire contre les Américaines le 21 février par le pointage de 3-2. Les représentantes du Canada, parmi lesquelles on compte Haley Wickenheiser, Caroline Ouellette, Danielle Goyette et la gardienne de but Kim St-Pierre, ont lutté jusqu’à la dernière minute, avant d’être proclamées championnes olympiques. Ce doublé olympique fait la une des journaux du pays qui se font un point d’honneur de célébrer ce « retour » du Canada au sommet du hockey international. Les deux parties ont été suivies à la télévision par des millions de Canadiens. Source : La Presse, 22 février 2002, F1-F2, 25 février 2002, A1, A3 (et autres).

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...