Vieillir sans laisser de trace : où sont les femmes âgées dans l’histoire ?

, par Pascal Scallon-Chouinard

Par Émilie Malenfant, doctorante en histoire à Paris-Sorbonne (Paris IV)[1] Version PDF Phénomène universel s’il en est un, la vieillesse apparaît pourtant comme franchement intime, voire mystérieuse ou tabou. Aujourd’hui très présente, des discours politiques, aux magazines spécialisés en passant par la prolifération des objets du quotidien conçus pour faciliter la vie des personnes âgées, […]

Voir en ligne : http://histoireengagee.ca/?p=6123