Voilà maintenant que Charles Baudelaire apparaît dans « La Patrie »

, par Jean Provencher

Qui aurait dit que des auteurs comme Friedrich Nietzsche et Charles Baudelaire « feraient » un jour le quotidien montréalais La Patrie ? Voici qu’on rend hommage à l’écrivain français dans l’édition du samedi 6 décembre 1902. Attrapons un de ces quatre poèmes en prose. L’horloge Le Chinois voient l’heure dans l’œil des chats. Un jour, un […]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2015/11/3...